Quelles sont les meilleures destinations pour le birdwatching au Panama : parcs et périodes ?

January 7, 2024

Si vous êtes passionnés par les oiseaux et la nature, le Panama vous invite à une expérience de birdwatching exceptionnelle. Ce pays d’Amérique Centrale, avec sa faune et sa flore diversifiées, est une véritable oasis pour les ornithologues et les amoureux des oiseaux. Entre les parcs nationaux, les îles, les plages et les hauts sommets, le Panama offre une variété de destinations pour le birdwatching. Découvrons ensemble les meilleures destinations pour le birdwatching au Panama.

Le parc national de Soberanía

Situé sur les rives du canal de Panama, le Parc national de Soberanía est un véritable joyau pour les amoureux de la nature et surtout des oiseaux. Avec plus de 525 espèces d’oiseaux recensées, c’est l’un des meilleurs spots de Birdwatching du pays.

Un chemin surnommé "Pipeline Road" traverse le parc, et c’est là que vous aurez l’occasion d’observer un large éventail d’espèces d’oiseaux, du Toucan à carène au Motmot à sourcils bleus. De plus, si vous visitez le parc entre février et mars, vous aurez peut-être l’occasion d’assister à la migration spectaculaire des rapaces.

Les îles de Bocas del Toro

L’archipel de Bocas del Toro est une destination de choix pour l’observation des oiseaux. Les différentes îles de l’archipel sont des habitats diversifiés pour une multitude d’espèces d’oiseaux.

L’île de Bastimentos, avec son parc national, est particulièrement intéressante pour le birdwatching. Vous pourrez y observer des perroquets, des martins-pêcheurs, des colibris et bien d’autres espèces. Pour une expérience optimale, choisissez la période entre novembre et avril, lorsque le climat est plus sec et les oiseaux plus actifs.

Le parc national Darién

Frontalier avec la Colombie, le Parc national Darién est le plus grand parc du Panama et un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce parc est reconnu pour sa biodiversité incroyable, abritant une grande variété d’espèces d’oiseaux.

Ici, vous pouvez observer des espèces rares et endémiques comme l’Aigle harpie, l’oiseau national du Panama, ou le Quetzal resplendissant. La meilleure période pour visiter Darién est durant la saison sèche, de janvier à avril, lorsque les routes sont praticables et les conditions d’observation optimales.

Les hauts plateaux de Chiriquí

Les hauts plateaux de Chiriquí, situés dans l’ouest du Panama, offrent un tout autre paysage et écosystème pour le Birdwatching. Les forêts de nuages et les paramos de cette région abritent des espèces d’oiseaux qui ne sont pas présentes dans le reste du pays.

Dans le parc national Volcan Baru et les environs de Boquete, vous pourrez observer des espèces comme le Quetzal resplendissant, le Tinamou à gorge blanche ou le Tétras du Costa Rica. La meilleure période pour visiter les hauts plateaux est également la saison sèche, entre décembre et avril.

Le canal de Panama et ses environs

Le canal de Panama et ses environs sont également un excellent lieu pour le birdwatching. Les forêts tropicales qui bordent le canal abritent une grande diversité d’oiseaux.

Des sites comme le Parc naturel métropolitain, situé juste à côté de la ville de Panama, ou le parc national de Camino de Cruces, sont de véritables havres de paix pour les oiseaux. Vous pourrez y observer des espèces comme le Toucan à bec rouge, le Araçari à collier ou le Manakin à cuisses dorées.

Avant de partir à l’aventure, n’oubliez pas de souscrire à une assurance voyage pour couvrir d’éventuels frais médicaux, de perte de bagages ou d’annulation de voyage. Et si vous êtes amateur de plongée, sachez que le Panama offre également de magnifiques sites de plongée, parfaits pour observer la vie marine après une journée passée à observer les oiseaux.

Santa Catalina et le parc national Coiba

Le charmant village de pêcheurs de Santa Catalina, situé sur la côte du Pacifique, offre une occasion un peu différente de birdwatching. Ce village, réputé pour ses vagues qui attirent les surfeurs du monde entier, est également le point de départ pour les excursions vers le parc national Coiba, une île isolée qui abrite une incroyable biodiversité.

Le parc national Coiba est le plus grand parc marin de l’Amérique Centrale et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec plus de 147 espèces d’oiseaux recensées, dont certaines sont endémiques à l’île, comme le perroquet de Coiba et le Moqueur de Coiba, c’est un lieu incontournable pour les amateurs de birdwatching. Par ailleurs, vous pouvez également observer une grande variété de faune marine lors de vos traversées en bateau ou lors de plongées sous-marines.

Des excursions d’une journée ou de plusieurs jours peuvent être organisées à partir de Santa Catalina, avec un dénivelé pour l’effort accessible à différents niveaux de condition physique. La meilleure période pour visiter Coiba est de décembre à avril, pendant la saison sèche. N’oubliez pas de prévoir un sac journée pour transporter votre matériel d’observation des oiseaux, de l’eau et des collations.

Panama City et ses parcs

Panama City, la capitale du pays, offre également des lieux d’observation des oiseaux. En effet, malgré son statut de métropole moderne et dynamique, la ville a su préserver plusieurs espaces verts qui abritent une incroyable diversité d’espèces d’oiseaux.

Le parc naturel métropolitain, situé en plein cœur de la ville, est un excellent point de départ. Ce parc urbain, le seul en Amérique Centrale, abrite plus de 200 espèces d’oiseaux. Parmi eux, vous pourrez observer le célèbre Toucan à bec rouge, le Manakin à cuisses dorées ou encore le Faucon des chauves-souris.

À quelques kilomètres du centre-ville, vous trouverez le parc national Soberanía et le sentier du Pipeline Road, considéré comme l’un des meilleurs sites de birdwatching au monde. Enfin, pour une expérience unique, ne manquez pas le parc national de Camino de Cruces, où vous pourrez observer des oiseaux dans un cadre historique.

La meilleure période pour l’observation des oiseaux à Panama City est pendant la saison sèche, de décembre à avril. Toutefois, les parcs restent ouverts toute l’année et offrent des opportunités d’observation continues.

Conclusion

Le Panama, pays d’Amérique Centrale, est une véritable terre de paradis pour les passionnés d’observation d’oiseaux. Que vous visitiez les parcs nationaux, les hauts sommets, les plages, les îles comme Bocas del Toro, ou les villes comme Panama City, vous serez émerveillés par la diversité et la beauté des espèces d’oiseaux. Chaque destination offre une expérience unique de birdwatching, que vous soyez un ornithologue chevronné ou un amateur d’oiseaux.

Il est recommandé de visiter le Panama pendant la saison sèche, de décembre à avril, pour avoir les meilleures conditions d’observation. Avant de préparer vos bagages, n’oubliez pas de souscrire une assurance voyage, qui peut couvrir les frais médicaux, les frais de perte de bagages ou l’annulation du voyage, y compris une assistance rapatriement.

Emportez avec vous votre amour pour les oiseaux et votre sens de l’aventure et préparez-vous à vivre une expérience inoubliable au Panama. Bon voyage et bon birdwatching !